Excellente nouvelle pour les entreprises au Togo, la filiale d’Axian Group, l’opérateur de téléphonie Togocom vient d’annoncer qu’il a activé son réseau commercial 5G au Togo, faisant du pays le premier dans la sous-région ouest-africaine à tester cette nouvelle offre de connectivité dernière génération, et le 3e à l’échelle du continent. Rappelons que la 5G est au cœur d’une bataille commerciale sans précédent entre les Etats-Unis et la Chine, et qu’elle serait jusqu’à 100 fois plus rapide que la 4G. Plus de détails sur le sujet dans la suite de cet article.

Le premier pays d’Afrique de l’Ouest à tester la 5G

Paulin Alazard, le directeur général pour le Togo de l’opérateur de téléphonie Togocom s’est félicité que « Le Togo est le 1er pays d’Afrique de l’Ouest et le 3e pays africain à déployer cette technologie », soulignant ainsi sa fierté d’avoir « relevé le défi du lancement de la 5G en seulement un an conformément à la feuille de route ». Même son de cloche du côté de Cina Lawson, la ministre togolaise de l’économie numérique et de la transformation digitale, qui relève que « la 5G va faciliter les usages innovants en permettant l’émergence de nouveaux services qui répondent aux besoins de divers secteurs de l’économie (énergie, santé, industrie, transport…) », tout en rappelant que l’objectif de l’Etat est « que la couverture mobile bénéficie à tous les Togolais ».

Une association Axian – Nokia

Pour arriver à déployer la 5G au Togo dans des délais aussi courts, Axian Group, dont Togocom est la filiale, a dû s’associer à Nokia, l’un des principaux acteurs mondiaux de la 5G, en plus d’être le concurrent numéro un du chinois Huawei en matière de déploiement de cette technologie. L’exploit est d’autant plus remarquable quand on sait que le réseau 5G en est encore à ses débuts, même dans les zones les plus connectées du monde. Rappelons enfin qu’eu égard aux services 3G et 4G, Togocom revendique une couverture respectivement 96% et 65% de la population togolaise, soit plus de 4,5 millions d’abonnés.