L’agriculture occupe une place prépondérante dans l’économie togolaise. Elle représente 40% du Produit intérieur brut (PIB), occupe 70% de la population active et bénéficie d’un important atout notamment la main d’œuvre, des terres cultivables etc. La plupart de ces surfaces cultivables sont encore inexploitées. Toutefois, afin de les mettre en valeur et créer de la richesse pour les populations, le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique a lancé le projet « Offensive 500 000 ha ». De quoi s’agit-il ?

A travers cette initiative, le ministère de l’Agriculture vise l’aménagement de 500.000 ha de terre, la création d’emplois et le développement des chaînes de valeur.

Résultats escomptés

« Offensive 500 000 ha » favorisera la création de 150.000 emplois directs et 240.000 emplois indirects au Togo. L’objectif principal de ce projet de grande envergure est l’amélioration de la productivité agricole. Selon le ministère de l’Agriculture, à terme, le projet devra permettre de tripler le revenu des producteurs et 50.000 femmes seront formées dans le cadre dudit projet. A l’occasion de la rencontre avec le secteur privé tenue le 17 janvier 2020, le ministre de l’Agriculture a relevé l’importance de ce projet dans la transformation du secteur agricole togolais. Grâce à cette initiative, beaucoup de terres encore moins exploitées seront valorisées. La 12ème édition du Forum national du paysan togolais (FNPT) a servi de cadre approprié pour expliquer davantage, aux acteurs du monde agricole, le projet « Offensive 500 000 ha ».