Selon les autorités en charge de la création d’entreprises et de la facilitation des affaires au Togo, plus de 6 000 entreprises (6 063 plus exactement) ont été créées au pays durant le premier semestre de l’année 2020. Ces chiffres contribuent à créer un climat de confiance pour investir au Togo. Plus de détails sur le sujet dans la suite de cet article.

Grand dynamisme dans la création d’entreprises

Les chiffres compilés et révélés par le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) au Togo rejoignent ceux de mai dernier, qui relevait déjà un certain dynamisme dans la création d’entreprises au pays, et ce en dépit du ralentissement général de l’économie dû à la crise sanitaire causée par le Covid-19. Ces nouvelles créations d’entreprises, au nombre de 6 063, ont été en outre facilitées par les réformes engagées par le pays en matière d’amélioration du climat des affaires, qui positionnent aujourd’hui le Togo au 15e rang mondial sur ce critère particulier.

Par ailleurs, la tendance haussière enregistrée devra se maintenir durant le second semestre de l’année, dont les débuts sont marqués par une tentative de reprise des activités économiques. A titre de comparaison, en 2019, plus de 11 000 nouvelles entreprises ont été enregistrées, un record à l’époque (contre 10 545 en 2018).

Les frais de création d’entreprise réduit de 89% en neuf ans au Togo

La dynamique entrepreneuriale au Togo a sans doute été également aidée par la réduction de 89% des frais de création d’entreprise en neuf ans. En effet, les frais sont passés de 262 000 FCFA en 2012 à seulement 28 520 FCFA en 2020. Les autorités, qui tablent sur la création de 500 000 emplois à l’horizon 2022, ont décidé de faciliter l’accès financier à la création d’entreprise au plus grand nombre. L’objectif, à terme, est de faire du Togo la 1ère destination des IDE (Investissements Directs Etrangers) en Afrique et un pays de promotion de l’entrepreneuriat.