Le FAIEJ, Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes a lancé, pour la première fois au Togo, sa compétition pour les jeunes porteurs d’idées innovantes sous l’appellation : “Togo Innovation Challenge”. Le concours qui a connu la participation de 141 candidats a enfin levé le voile, le 5 novembre dernier, sur les trois lauréats de la compétition, sous l’égide de la ministre togolaise du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, Victoire Tomégah-Dogbé.

Cette première édition avait pour objectif, la promotion de l’entrepreneuriat, la valorisation des talents et l’encouragement de l’esprit innovant chez la jeunesse togolaise. Ainsi, les organisateurs ont exigé des conditions très précises avant l’accès à la compétition :

  • D’être basé au Togo
  • Avoir moins de 40 ans
  • L’idée de projet doit être innovante
  • Posséder un modèle économique viable et une idée génératrice de forte valeur ajoutée
  • L’idée doit avoir un lien direct avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • Avoir un fort impact économique.

La compétition, unique en son genre au Togo, s’est déroulée en trois phases. Tout d’abord, la présélection à partir des 141 candidatures reçues en ligne. Ensuite, les 10 projets sélectionnés ont bénéficié d’un boot camp de 48 heures pour être formés sur le business model et l’art du speech et à l’issue de cette formation les candidats se sont présentés devant un jury composé d’experts en entrepreneuriat pour enfin sélectionner 3 projets gagnants.

Ainsi, les 3 lauréats du concours “Togo Innovation Challenge” ont été annoncés le mardi 5 novembre 2019 à la maison des jeunes (Amadahomé) à Lomé, lors du lancement de l’incubateur “Nyunya Lab” créé par le ministère togolais du Développement à la base et le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) . Il s’agit des lauréats :

  • Koudam Assou, lauréat du 1er prix (1.500.000 f cfa) pour le projet ‘Carnet de santé numérique’
  • Veyato Koami pour le 2e prix (1.200.000 f cfa) pour son projet ‘E-Péage’
  • Sehoue Harold qui a remporté le 3e prix (1.000.000 f cfa), avec son projet ‘V-LAB’

À noter qu’en plus de l’enveloppe financière importante, les gagnants bénéficieront également d’un stage au sein de l’incubateur K-Lab au Rwanda puis d’un accompagnement par Nunya Lab afin de les aider à concrétiser leurs idées de projets.

Koudam Assou, qui a remporté le premier prix à l’issue de la compétition “Togo Innovation Challenge”, est un récidiviste, car il a déjà gagné avec ce même projet le premier prix au concours FENES 2019 (forum sur L’Entrepreneuriat Numérique Estudiantine).

Le jeune entrepreneur de 25 ans a fait ses études universitaires en informatique à DEFITECH au Togo en génie logiciel. Il a débuté sa carrière professionnelle chez E-AgriBusiness, leader dans le domaine de l’AgriTech.

Son projet KONDJIGBALE qui signifie carnet de santé. Un concept connu de tous, mais Koudam Assou a réussi à le convertir en version digitale avec l’aide de deux jeunes talentueux de sa promotion, du nom de Minlekib Fabienne et Amen Galley. L’heureux gagnant est fortement impliqué, également, dans plusieurs projets visant le développement des connaissances numériques des jeunes au Togo.