L’Etat togolais compte déployer 15 000 kits d’irrigation dès novembre prochain, au titre de la campagne agricole 2020 -2021. L’objectif, selon les autorités en charge du dossier, est de garantir aux ménages ruraux une sécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que de contribuer à l’augmentation significative du rendement agricole national. Le point sur le sujet dans la suite de cet article.

Une aide plus que bienvenu pour les ménages vulnérables

Les 15 000 kits d’irrigation qui seront déployés devront ainsi permettre d’améliorer l’agriculture togolaise, d’assurer la production à contre-saison, en particulier pour les ménages vulnérables. Cette opération s’inscrit dans le cadre du Plan de riposte agricole Covid-19, lancé par le gouvernement togolais aux tous débuts de la pandémie de coronavirus. Notons à ce sujet que le programme est en train d’être repensé par les pouvoirs publics. La raison de cette remise en question du programme est de l’adapter aux contingences de l’heure actuelle, tout en prenant en compte plusieurs secteurs d’activité, au premier rayon desquels l’agriculture.

A terme, nous informent les autorités publiques, le but de cette initiative est avant tout de multiplier les revenus habituels des producteurs, de faciliter leur accès aux kits d’intrants massifs, et enfin d’améliorer leurs conditions de vie.

Une plateforme digitale sera mise en place

A titre de rappel, les objectifs annoncés pour la campagne agricole 2020 – 2021 sont, notamment, près de 2 millions de tonnes de maïs, plus de 330 000 tonnes de riz, près de 140 000 tonnes de soja, et 225 000 tonnes de coton. Afin de remplir pleinement ces objectifs, on nous apprend qu’une plateforme digitale sera mise en place avec des sociétés privées, retenues suite à un appel à manifestation d’intérêts. Son but : appuyer efficacement les producteurs et les aider à atteindre les objectifs de la campagne agricole.