Taux d’électrification au Togo : objectif 100% grâce au projet Cizo Togo

0
223
taux electrification togo

Vers un taux d’électrification au Togo de 100%

On pourra bien retenir l’axiome : « Sans énergie pas de développement ». Secteur de première importance, l’énergie est au cœur des préoccupations majeures et devient un paramètre indispensable au Togo.

En 2018, 45 % des Togolais ont accès à l’électricité. En zone rurale le taux d’électrification est bas et constitue une source de préoccupation pour le gouvernement qui nourrit  un grand dessein en matière de développement du pays.

« Que la lumière soit et la lumière… »

L’ambition du chef de l’Etat togolais, SEM Faure Gnassingbé, est d’atteindre l’indépendance énergétique du Togo d’ici à 2030 et par là, fournir de l’électricité aux habitants des localités rurales. Grande ambition !

L’on comprend  tout l’intérêt particulier que les différents acteurs publics comme privés dont l’Alliance pour l’Electrification Rurale (AER)  basée à Bruxelles ont accordé à la problématique de l’accès à l’énergie durable au Togo lors du premier Forum économique Togo-Union Européenne en juin dernier à Lomé.

La nouvelle politique du Togo en matière d’électrification vise à garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable en référence à l’ODD7 (objectif de développement durable adopté par les 193 pays de l’ONU signataires). Il s’agit pour le gouvernement de contribuer à l’amélioration du cadre de gouvernance et de la compétitivité du secteur de l’énergie ; d’approvisionner et d’assurer l’accès pour tous aux services énergétiques modernes et de qualité ; de développer les énergies renouvelables et promouvoir les technologies propres, les économies d’énergie et l’efficacité énergétique.

L’adhésion du Togo à l’Alliance Solaire Internationale est pleine de sens. C’est pour une meilleure exploitation de l’énergie solaire pour réduire la dépendance en combustibles fossiles.

Feuille de route (roadmap) du taux d’électrification au Togo :

  • 2008 : taux d’électrification de 22,5 %
  • 2016 : taux d’électrification de 35,6 %
  • 2018 : taux d’électrification de 45 %
  • 2020 : taux d’électrification de 50%
  • 2030 : taux d’électrification de 100%

Plusieurs projets dont une centrale solaire photovoltaïque

La stratégie actuelle du Togo en matière d’énergie a permis d’atteindre des résultats significatifs ces dernières années. Le taux d’accès à l’électricité est passé de 22,5% en 2008 à 35,6% en 2016, à 45 % en 2018. Pour un accroissement du taux d’électrification surtout dans les zones rurales, le gouvernement lance plusieurs projets dont la construction d’une première centrale solaire photovoltaïque au Togo.

Les travaux préalables pour la construction de la centrale solaire photovoltaïque ont démarré le 10 Septembre 2019 à Blitta. Une centrale photovoltaïque d’une puissance de 30 MW, la toute première au Togo. Elle va servir toute la préfecture de Blitta et les autres préfectures environnantes.

Ce projet vise notamment la réduction de la dépendance énergétique du Togo vis-à-vis de l’extérieur, l’augmentation du taux d’accès à l’électricité à travers l’électrification des localités environnantes, la préservation de l’environnement et l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du Togo.

Actuellement la production d’électricité à base d’énergies renouvelables retient sérieusement l’attention. L’Etat veut aller plus loin avec le projet CIZO.

Le projet d’électrification rurale CIZO

Le projet « CIZO » signifie « allumer » en langue locale « Guin ». Une initiative du gouvernement qui couvre toute l’étendue du territoire et vise à l’horizon 2022, un accès à l’électricité par la fourniture des kits solaires individuels à coûts abordables à plus de 2 millions de citoyens (soit environ 300.000 foyers).

Les centres de santé ne sont pas exclus. Le projet prévoit dans sa composante sociale d’équiper 800 centres de santé et 3000 petites exploitations agricoles en kits solaires individuels ou d’irrigation.
Un des éléments important du projet est le suivi de la qualité des produits et services offerts aux populations. Aussi, tous les kits seront-ils équipés d’une technologie mobile permettant de les suivre à distance et de gérer les paiements.

Outre l’accroissement du taux d’électrification rurale qui devrait atteindre 40%, l’initiative ou projet « CIZO » favorisera l’adoption massive des paiements mobiles dans les zones rurales et par conséquent l’inclusion financière des populations rurales.

Enfin il est important de souligner que dans le cadre de la stratégie nationale d’électrification déclinée dans le Plan National de Développement adopté en Août 2018, l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Energies Renouvelables (AT2ER) ambitionne d’atteindre un taux de couverture de 50% sur l’ensemble du territoire d’ici 2020 et de 100% en 2030.