Après celui des 100 personnalités africaines, vous avez certainement pris connaissance du dernier classement des avocats d’affaires les plus influents d’Afrique réalisé par le magazine Jeune Afrique, qui a notamment consacré le Togolais Pascal Agboyibor à la deuxième marche du podium. Il a aussi consacré Me Séna Agbayissah, désigné avocat d’affaires le plus influent d’Afrique en 2019 !  Cela dit, ces deux avocats d’affaires émérites ne sont pas les seuls Togolais à rayonner sur le continent…

Me Séna Agbayissah (Hughes Hubbard & Reed), 1er du classement Jeune Afrique 

La pratique de Me Agbayissah, spécialiste du droit bancaire et financier, est axée sur les marchés du carbone et le financement de projets en Afrique. Il est, depuis 2012, associé chez Hughes Hubbard & Reed, et a été conseil du Togo dans l’arbitrage contre Bolloré devant le Cirdi. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, cet expert du droit des affaires accompagne également l’Etat ivoirien dans des projets énergétiques majeurs totalisant environ 900 millions d’euros d’investissements. Notons enfin que Me Agbayissah est cette année premier du classement Jeune Afrique (5e l’année dernière).

Pascal Agboyibor (Cabinet Asafo & Co), 2e au classement Jeune Afrique 

Me Agboyibor, qui dirige actuellement le Cabinet Asafo & Co, a été classé 2e avocat d’affaires les plus influents du continent africain par Jeune Afrique. Cet ancien d’Orrick a fondé le cabinet qu’il dirige en 2019, et compte déjà plus de 200 dossiers actifs. C’est ce qui lui a permis d’obtenir la médaille d’or « Projet » décernée par le même magazine.

Martial Akakpo et associés 

A la tête du classement 2020 de l’OHADA (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires), qui regroupe plus de 17 pays africains, le cabinet Martial Akakpo et associés a été fondé en 1985 par Charles Akakpo (père). Le fils, Martial, est spécialisé en contentieux international des affaires, principalement en matière de financement des entreprises et marché de capitaux.