Présentation du nouveau gouvernement du Togo

0
41
nouveau gouvernement togolais

Le Président du Togo, Faure Gnassingbé, a récemment présenté son nouveau gouvernement, qui relève de 32 ministères. Cela fait suite à l’intronisation du nouveau Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbe, une première dans l’histoire du Togo qui n’avait encore jamais eu de femme à ce poste. Le point sur la constitution du gouvernement togolais.

Les ministres entrants et sortants du nouveau gouvernement togolais

Le nouveau gouvernement du Togo compte quelques sorties, notamment Koutéra Bataka, qui était à l’agriculture, et qui a été remplacé par Antoine Lekpa Gbegbeni.

Au niveau des nouveaux arrivés, nous retrouvons Marguerite Gnakade au ministère des Armées, Ihou Wateba au portefeuille de l’enseignement supérieur et de la recherche, Myriam de Souza-D’Almeida au développement à la base, Komla Dodzi Kokoroko ainsi qu’Akodah Ayewouadan, Agrégé de droit.

Certains membres ont été reconduits comme c’est le cas pour Sani Yaya des Finances, Robert Dussey aux Affaires étrangères, Cina Lawson à l’Economie numérique, Payadowa Boukpessi à l’Administration territoriale ou encore Mustafa Mijiyawa à la Santé.

Des ministres rapidement plongés en immersion dans les grands dossiers du Togo

Ce nouveau gouvernement ne compte pas moins de 33 membres, dont 10 femmes, une avancée notable dans la parité homme/femme au Togo.

Il a rapidement été plongé dans les grands dossiers du Togo afin de faire face à de nombreuses urgences, notamment dans le contexte particulier actuel du fait de la crise sanitaire mondiale du Covid-19.

Le Président Faure Gnassingbé a ainsi réuni son nouveau gouvernement au cours d’un séminaire gouvernemental qui avait pour objectif de définir une feuille de route de la stratégie du plan quinquennal 2020-2025. Les Ministres ont été à cette occasion sollicités pour signer un contrat d’engagement, faisant office de contrat de performance. Ils se sont ainsi engagés à tout mettre en œuvre pour atteindre les différents objectifs fixés.