Des statistiques sur l’évolution du Port de Lomé ont été dévoilées à l’occasion de la cérémonie inaugurale des Journées portes ouvertes (JPO) de la Société d’exploitation du guichet unique du commerce extérieur (Seguce). Le Port de Lomé a enregistré un trafic conteneurisé qui excède la barre d’1,5 millions d’Equivalents vingt pieds (EVP) en 2019. Une performance légèrement supérieure à celle de 2018.

La plateforme portuaire de Lomé avait enregistré des performances chiffrées à un peu moins d’1,4 millions (EVP) en 2018. Un chiffre qui lui vaut le statut de leader en Afrique de l’Ouest et du Centre. Puis, les chiffres ont évolué en 2019. Pendant que le trafic de marchandises est passé de 22,117 millions de tonnes à 22,610 millions de tonnes, le trafic conteneurisé gravit le seuil d’1,5 million d’EVP.
En réalité, ces performances enregistrées sont portées par le Guichet unique du commerce extérieur, un outil qui centralise en un seul point d’entrée, toutes les informations et toutes les formalités liées au commerce extérieur. Le résultat escompté est la réduction des délais et des coûts des formalités en lien avec le commerce extérieur. Le Port de Lomé a enclenché une série de réformes depuis 2017. Des rénovations qui continuent de susciter l’intérêt de grands projets d’investissements.
Les Journées portes ouvertes de la Société d’exploitation du guichet unique du commerce extérieur (Seguce) favorisent les interactions et les échanges avec le public sur les réalisations de Seguce-Togo, société créée par décret N°2013-083/PR du 12 décembre 2013, suite à un appel d’offres international.