Depuis le 1er avril 2020, et dans le contexte particulier de la crise sanitaire liée au coronavirus, les reports d’échéance de crédits accordés aux entreprises et aux particuliers au Togo s’élève à plus de 18 milliards de FCFA. Plus de détails sur le sujet dans la suite de cet article.

Report d’échéances aux entreprises impactées par le Covid-19

Rappelons que la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a invité les établissements de crédit, le 30 septembre dernier, à accorder trois mois de report d’échéances aux entreprises affectées par les effets de Covid-19 qui en font la demande, sans charge d’intérêt ni pénalité de retard. Ainsi, à fin septembre 2020, 212 entreprises ont pu profiter de reports d’échéances, représentant un total de 15 milliards de FCFA. Les particuliers, quant à eux, ont été 1 361 à avoir sollicité, et obtenu, le bénéfice de cette mesure exceptionnelle pour un montant de 3 milliards de FCFA.

Par ailleurs, c’est Sani Yaya, le ministre de l’économie et des finances, qui a diffusé cette information lors de la dernière session du Conseil National de crédit (CNC). Selon le ministre, cette mesure a permis aux banques de maîtriser le risque de crédit. Elle a également permis aux particuliers et aux entreprises de préserver la qualité de leur signature et ainsi maintenir leur accessibilité aux financements.