Ces derniers temps, de nombreuses opportunités d’emploi ont cours au Togo. Boosté par les bons résultats du classement Doing Business 2020 et par le climat macro économique enthousiaste qui règne dans le pays, administrations publiques et entreprises privées recrutent à tour de bras.

Petit tour d’horizon des offres d’emploi du moment :

Vague de recrutement dans la fonction publique togolaise

Offres d’emploi dans les Ministères togolais

Le 24 janvier 2020 le Ministère des finances annonçait un recrutement de 700 agents avec réception des candidatures jusqu’au 27 février 2020 et un concours le 27 mars à Lomé et à Kara.

Annoncé le vendredi 7 février 2020, les deux Ministères de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature ainsi que le Ministère en charge de la santé et de l’hygiène publique ouvrent des concours pour trouver les futurs fonctionnaires de leurs services.

Concernant le Ministère de l’environnement, les phases de recrutement auront lieu les 16 mars et 17 avril prochains. Le concours écrit se déroulera le 22 mai 2020.
Pour le Ministère de la santé, les entretiens se dérouleront les 24 février et 24 mars pour une phase écrite le 30 avril.

Offres d’emploi dans l’enseignement au Togo

A côté de cela, le gouvernement met le paquet sur la priorisation de l’éducation civique et morale avec le recrutement de 2000 enseignants et 50 conseillers d’orientations. L’annonce a été faite via un arrêté interministériel en date du 30 janvier 2020.

Ces 2050 postes seront répartis en 1000 enseignants pour le préscolaire et le primaire, 650 pour le premier cycle du secondaire et 350 pour le second cycle du secondaire.

Les dossiers de candidature sont à déposer avant le 11 mars 2020 et les épreuves du concours auront lieu à Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé, Tsévié et Lomé le 23 avril 2020.

Et 13 000 emplois dans le secteur agricole !

On connaît bien le MIFA et ses récents succès. Avec un nouveau déblocage de fonds de 7,5 milliards de Francs CFA de la part du Khalifa Fund (fond d’appui des Emirats Arabes Unis). Grâce à cela ce sont plus de 3700 micro, petites et moyennes entreprises qui bénéficieront de financement pour une estimation d’emplois générés d’environ 13 320 !

La signature de cet accord phare pour l’agriculture togolaise a été signé lors d’une cérémonie à Tchamba en présence du ministre des finances Sani Yaya et le président SEM Faure Gnassingbé.