Lundi 15 juin 2020, les écoles ont rouvert leurs portes aux élèves togolais. Ainsi, les élèves du CM2, 3ème, Première et Terminale vont suivre des cours planifiés sur six semaines. Dans un premier temps, ces cours seront consacrés à des cours de révision, de soutien et de consolidation des programmes déjà réalisés. L’objectif est de permettre à chaque apprenant de se remettre au niveau requis. Cela dit, les dates des examens n’ont pas encore été communiquées.

550 000 élèves reprennent le chemin de l’école 

A l’exception des élèves des classes de passages, qui poursuivent leurs vacances improvisées à la maison en attendant qu’ils soient situés sur leur passage ou non en classes supérieures, les élèves de CM2, 3ème, Première et Terminale ont tous repris le chemin des écoles. En tout, ce sont plus de 550 000 élèves qui ont repris les cours ce lundi 15 juin, après trois mois de suspension en raison de la crise sanitaire du coronavirus.

La sécurité avant tout 

Dans les écoles togolaises, on peut désormais observer des dispositifs de lave-mains devant ou derrière la clôture de l’entrée, des élèves et des enseignants portant des masques de protection, ainsi que l’utilisation de désinfectants. Dans les classes, la disposition des tables bancs et les positions des élèves ont été revues. Aussi, les enseignants n’ont pas le droit de circuler entre les rangées. Toutes ces mesures, auxquelles les élèves ont été largement sensibilisés lors de la reprise, ont été introduites pour limiter le risque d’une seconde vague de Covid-19.

Par ailleurs, le gouvernement togolais a appelé les responsables des écoles et les élèves à respecter scrupuleusement les mesures barrières. Il faut comprendre que la levée progressive des restrictions et la reprise des écoles ne signifient pas la fin de la pandémie. D’où l’importance de la prudence et de la prévention, qui doivent désormais faire partie intégrante du programme scolaire.