Suite à une première émission qui lui a permis de lever la somme de 108 milliards FCFA, le Togo va tenter sa chance une seconde fois, en émettant d’autres bons Covid-19 avec lesquels le pays espère mobiliser un montant de l’ordre de 70 milliards FCFA sur le marché financier régional. Ces nouvelles ressources devraient permettre au Togo de couvrir le gap financier qui s’est créé au Trésor Public en raison de la lutte contre la crise sanitaire du coronavirus. Plus de détails sur le sujet dans la suite de cet article.

Une émission qui porte sur des Bons Assimilables du Trésor (BAT)

L’émission en cours devrait concerner des Bons Assimilables du Trésor (BAT), d’un nominal de 1 million FCFA, et devra être bouclée d’ici le vendredi 13 août prochain. Comme il a été fait la première fois, cette opération est stipulée pour une maturité de 3 mois. A partir du 14 août 2020, les titres émis commenceront à prendre de la valeur, pour arriver à échéance le 12 novembre de la même année. Notons que les intérêts seront payables et précomptés sur la valeur nominale des bons, alors que les titres seront remboursables le 1er jour ouvré suivant la date d’échéance.

Soulignons enfin qu’avec cette sortie programmée, le Togo devrait vraisemblablement clôturer la seconde phase des bons Covid-19 à partir du 28 juillet prochain dans l’espace UEMOA. Le volume prévisionnel de ressources se chiffre très exactement à 721 milliards FCFA pour toute l’union.