Depuis plus de trente ans, la République Togolaise a mis en place une Zone Franche. Elle se caractérise par de nombreuses réglementations capables de favoriser l’implantation des entreprises dans cette région. La Zone Franche représente donc un excellent moyen de favoriser une forte dynamique économique et de nombreux investissements. Retour sur cet atout majeur de la République Togolaise.  

Qu’est-ce que la Zone Franche togolaise ?

De manière générale, la zone franche peut se définir comme étant une zone géographique dotée de nombreux avantages fiscaux, attirant ainsi des investisseurs, capables de favoriser un développement économique local. De nombreux pays ont recours à cette réglementation, notamment sur le continent Africain. Mais pour ce qui est de la zone franche au Togo, elle s’avère particulièrement intéressante pour les investisseurs. En effet, elle est considérée comme étant dotée d’une réglementation souple et d’une fiscalité très avantageuse, lui permettant de devenir une zone franche importante en Afrique Occidentale.

Quels sont ses principaux avantages ?

Tout d’abord, les entreprises basées dans la zone franche togolaise bénéficient d’avantages douaniers qui les exonèrent de toute taxe douanière liée à l’importation d’équipements ou à l’exportation des produits fabriqués au sein de la zone franche. Deuxièmement, les avantages fiscaux sont également nombreux. On peut notamment citer l’impôt sur les revenus de l’entreprise qui est nul durant les cinq premières années, puis qui s’élève à 10 % au cours des cinq années suivantes. Cette exonération s’applique aussi à l’impôt sur les dividendes et à l’impôt sur les salaires. Par ailleurs, les entreprises présentes dans la zone franche ont aussi la possibilité de profiter de tarifs préférentiels liés à des prestations des services publics.

Ces nombreux avantages fiscaux permettent donc de favoriser l’implantation des entreprises au sein de cette zone franche. Au total, on comptabilise actuellement 62 entreprises présentes dans la zone franche togolaise et 29 entreprises en cours d’installation. Ce dispositif avantageux encourage ainsi le développement économique de la République togolaise.