La holding Togo Invest vient d’annoncer que les travaux de construction de Kékéli Efficient Power entrent dans une nouvelle phase. Quelques mois seulement après le lancement officiel des travaux de la centrale thermique, c’est un nouveau cap qui vient d’être franchi avec le démarrage effectif desdits travaux. Eclairage.

Lancement des ouvrages de génie civil

Où en sont exactement les travaux ? A l’heure actuelle, ce sont les ouvrages de génie civil qui sont en cours sur le site de construction. Selon le constat dressé par une récente mission de la holding Togo Invest, les travaux se déroulent dans les meilleures conditions possibles, « conformément au planning d’exécution et suivant les normes de sécurité ».
Par ailleurs, c’est la société VINCI qui est aux manettes de ces travaux, sous la supervision effective de la société TSK qui elle est chargée de la construction de la centrale thermique. Dans le détail, la dite centrale thermique aura une puissance installée de 65 MW, et utilisera la technologie du cycle combiné qui lui permettra de produire une plus grande quantité d’électricité, le tout sans consommation additionnelle de gaz et en limitant les rejets de CO2 dans l’atmosphère.

Financement et exploitation de la centrale thermique

Nos confrères du portail Togo First nous rappelle que c’est Eranove qui assurera l’exploitation de la centrale thermique, par une convention de concession de 25 ans que l’entreprise a signé avec l’Etat togolais. Au niveau du financement du projet, il s’élève à 65,4 milliards FCFA. Ce budget colossal a pu être rassemblé grâce à un ingénieux et dynamique partenariat public-privé, ou PPP, qui a réuni des acteurs commerciaux, mais aussi institutionnels de tout premier ordre. Pour sa part, la société d’investissement Kifema Capital y détient une participation de l’ordre de 25%.