Aujourd’hui le constat est clair, les cantines scolaires ont un effet bénéfique indéniable sur les taux de réussite scolaire ainsi que sur l’état nutritionnel des élèves dans les zones pauvres. Selon les estimations du programme alimentaire mondial, 66 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire dont 23 millions en Afrique ont faim lorsqu’ils sont en classe. Loin de considérer ce fait comme une fatalité, le gouvernement de Faure Gnassingbé a choisi d’inscrire son action dans la durée à travers le plan national de développement qui rime avec les objectifs de l’ONU relatifs à la lutte contre la faim et le maintien d’une éducation de qualité.
Ainsi, le président de la République togolaise avait, depuis 2018, lancé à Yaka dans la préfecture du Doufelgou le projet des filets sociaux et services de base qui prend en compte le programme des cantines scolaires. Ce programme vise à accroître l’accès des écoliers des communautés les plus pauvres du Togo à des repas réguliers et d’améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.

Un programme ambitieux en faveur des plus démunis

Le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse assure le pilotage du programme en collaboration avec d’autres ministères dont celui de l’agriculture. Les repas servis aux élèves sont principalement préparés à base de produits locaux. Les cantines scolaires créent ainsi de nouvelles demandes de produits agroalimentaires au bénéfice des producteurs et transformateurs en quête de débouchés. Le programme est coordonné par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la base qui a la responsabilité de la gestion et du financement.
Le projet des cantines scolaires qui consiste à offrir des repas quotidiens aux élèves des établissements publics vise surtout à assurer le fonctionnement des cantines scolaires dans 64 écoles réparties sur l’ensemble du territoire national.
Avec ce programme, les élèves d’établissements scolaires ont droit chaque jour de classe à un repas équilibré. Les mercredis sont exceptionnels, au menu du jour, purée de maïs accompagné de la sauce aux poissons et au dessert, des aliments qui font saliver.